Boutique en ligne

HOTLINE: +49 7243-33560

Grand Prix Originals shoot in Cape Town

Cruising au Cap

Cape Town est sans aucun doute une des plus belles villes au monde. Elle n’offre pas seulement des paysages pittoresques de montagne et de plages sous un ciel éternellement bleu. C’est aussi un haut lieu pour les voitures de collection. Les Sud-Africains – quelle que soit leur couleur de peau – sont des passionnés d’automobile. Un endroit parfait pour photographier la collection 2017 de Grandprix Originals.

Le Speedster Porsche rouge enroule les courbes le long du Chapman’s Peak Drive, la plus spectaculaire des routes côtières d’Afrique. Le soleil de l’après-midi illumine les rochers, qui brillent comme s’ils étaient éclairés de l’intérieur. La petite Porsche virevolte de virage en virage avant de s’arrêter sur l’un des parkings. Le conducteur en descend et profite de la vue fantastique. Le parfait final d’un road trip du côté du Cap.

Mais, tout ne fut pas si facile que ça. Notre petite équipe s’était retrouvée le matin. A Woodstock, qui est de nos jours la banlieue la plus tendance de Cape Town, avec ses boutiques à la mode, ses bistrots, cafés et restaurants. C’est ici que Michelle, qui avoue elle-même être fan de voitures, retape un ancien entrepôt. Notre premier lieu de prises de vues.

Guido, le photographe, est prêt, Roberto, le mannequin, aussi. Michelle va bientôt nous rejoindre avec une des ses Porsche. Elle revient directement de chez le concessionnaire, qui a remplacé le démarreur. La grande blonde arrive dans une 356 gris argent et je peux voir le visage de Guido se rembrunir. « La voiture est fermée ». Les projets de photographier Roberto en Steve McQueen dans un Speedster Porsche gris clair pendant un road trip autour du Cap s’effondrent rapidement dans mon esprit. Dans une voiture fermée, aussi magnifique soit-elle, nous ne verrons absolument pas la nouvelle collection Grandprix Originals.

Heureusement, Michelle a une alternative dans sa collection. Un 356 Speedster réplica, que je pourrai utiliser plus tard pour les prises de vues sur la route. Voilà un premier problème résolu. Maintenant, Guido peut se concentrer sur la séance photos dans l’entrepôt. Il s’échauffe petit à petit, comme Roberto. Vu sous certains angles, notre mannequin italien présente des ressemblances avec Tom Cruise. Tom « cruising ». Impeccable pour les photos.

Mais, je peux déjà entendre notre prochaine difficulté à travers le toit du loft de Michelle. Le « Southeaster », ce célèbre vent de Sud-Est, souffle sur la ville. Du coup, récupérer la Porsche devient quelque peu agité. Et notre lieu suivant est sur la plage, près de Muizenberg. Le vent tempétueux envoie de l’air marin et du sable sur la route. Et, juste avant que j’arrive à notre studio extérieur, le 1600 cm3 Volkswagen de la Porsche monte à plein régime. Je l’éteins immédiatement. Quelque chose a dû lâcher. Je ne suis pas mécanicien, mais nous sommes loin de tout secours par un professionnel. J’ouvre donc le capot moteur et, avec Roberto le mannequin, nous partons à la recherche de pièces baladeuses. Nous en trouvons et les remettons en place à l’instinct. Etonnamment, ça marche. Quand on voit le résultat final, la photo d’un Roberto cool à côté de la Porsche rouge dans un environnement aussi lumineux, on ne réalise pas à quel point ce fut tangent.

La Porsche me donne toujours quelques inquiétudes. Notre second site est la célèbre et époustouflante route Chapman’s Peak Drive, qui serpente le long de la péninsule du Cap, entre Noordhoek et Hout Bay. Mais, d’abord, déjeunons. Dans la petite ville portuaire de Kalk Bay. Easy Tiger est un de ces restaus typiques et cool de Cape Town. Et, à notre grande surprise, les murs de cet endroit décalé sont couverts de photos de Steve McQueen habillé de ses fameux vêtements Gulf bleu et blanc. Ce serait parfait pour la cantine de l’équipe de Grandprix Originals.

Après quelques côtelettes et ailerons de poulet – et des prises de vues de la gamme de chemises GPO sur le très photogénique port –, nous reprenons la route vers la Chappie. C’est ainsi que les Capétoniens appellent affectueusement leur route côtière favorite. Qui est aussi un décor parfait pour leurs sorties de voitures anciennes. La Porsche rouge, qui semble d’accord, ne fait plus de crise. Le moteur ronronne merveilleusement à travers les demi tunnels.

Et nous avons de la chance : non seulement le lieu pour les photos est protégé du vent, mais il n’y a pas beaucoup de trafic. Du coup, Guido peut faire des images d’enfer dans la lumière de fin d’après-midi. Jugez par vous-même. Dans le nouveau catalogue 2017 de Grandprix Originals.

Texte et photos par Dieter Losskarn

Retour

© 2006 - 2021 Grandprix Originals by Dakota | All Rights Reserved